Dominique Vallée, présidente de Do Sport, a pris une décision importante à l’été 2015 : celle de rapatrier la production des ESUP (epoxy stand up paddle) fabriqués en Chine dans sa région natale, la Mauricie. Plusieurs raisons ont motivé son choix, dont : 

  • un meilleur contrôle de la qualité de son produit;
  • la mise en place d’une équipe de recherche afin d’être proactive et avant-gardiste sur le marché;
  • le respect d’une conscience environnementale;
  • la création d’emplois chez nous;
  • la possibilité de travailler avec les fournisseurs locaux;
  • un service à la clientèle à la hauteur des valeurs de la compagnie.

«Nous sommes convaincus que le dynamisme et le savoir-faire de notre équipe permettra à Do Sport de se démarquer non seulement au Canada, mais à un niveau international.» – Dominique

Do Sport utilise 2 procédés dans la fabrication de ses planches :

  • Traditionnel, mais avec des moyens modernes : «shaping» à la main ou avec la CNC (Computer Numerical Control) et ensuite recouvrement manuel de la planche.
  • Moulage : Do Sport crée ses propres moules directement  à l’usine.

La collection 2016, fabriquée au Québec, sera disponible chez les détaillants en mai 2016.